Le centre ULM de Vieux-Ferrette est la première école de pilotage à proposer des vols ainsi que des cours de pilotage sur 3 des 5 classes d'ULM: le multiaxe, le pendulaire et l'autogire.

Voici un cours descriptif de ces machines.


Le Multiaxe
a bien souvent l'aspect d'un petit avion. En vol, vous êtes à l'abri d'une cabine (chauffées pour certaines) et les vitesses  de croisières de ce type de machine s'échelonnent entre 100 et 300 hm/h. C'est l'ULM idéal pour voyager.
Le centre ULM de Mulhouse Habsheim vole sur Ninja du constructeur français BestOff. De conception légère en tubes et toile, le Ninja offre un confort de vol qui a déjà séduit plus de 1200 pilotes en France et a l'étranger. A la fois simple à voler et ludique en vol local, il permet aussi le voyage avec une vitesse de croisière aux alentours de 130km/h (selon finition). Vendu en Kit, on peut le monter soi-même en une centaine d'heures.

Quelques chiffres concernant l'ULM école du centre ULM de Mulhouse Habsheim.

Année de construction : 2016
Moteur : Rotax 912 de 80 cv
Vitesse mini : 45 km/h
Vitesse de croisière :140 km/h
Vitesse maxi : 170 km/h
VNE : 175 km/h
Finesse :10
Autonomie de vol (+30min de marge de sécurité) : 4 h
Distance de décollage : 30 m
Distance d'atterrissage : 50 m
Poids à vide avec parachute: 272 kg



L'Autogire (appelé aussi gyrocoptère et souvent abrégé en gyro) est l'aïeul de l'hélicoptère. Mais contrairement à l'hélicoptère, le rotor de l'autogire n'est pas entrainé par le moteur mais par le vent relatif. Développé dans les années 1920, ce n'est que depuis une dizaine d'années qu'il connait une utilisation plus large et démocratique grâce aux avancées technologiques au niveau des voilures, des structures et des motorisations. Longtemps décrié comme "dangereux", l'autogire est aujourd'hui aussi sûr, si ce n'est plus encore, que les autres types d'ULM. Les atouts du l'autogire sont: sa maniabilité, son domaine de vol (vitesse de vol de 0 à 180 km/h), sa faible sensibilité au vent ainsi qu’aux thermiques, sa capacité à se poser sur de très courtes distances (=sécurité) et son faible encombrement.
Le centre ULM vole sur M-16 trainer du constructeur italien Magni.

Quelques chiffres concernant l'ULM école du centre ULM de Vieux-Ferrette.

Année de construction : 2016
Moteur : rotax 914 turbo de 115cv
Vitesse mini : 0 Km/h
Vitesse de croisière :140 Km/h
Vitesse maxi : 180 Km/h
VNE : -
Finesse : 5
Autonomie de vol (+30min de marge de sécurité) : 3h30
Distance de décollage : 50 m
Distance d'atterrissage : de 0 à 5 m
Poids à vide : 260 kg



Le Pendulaire est "L'ULM" par excellence: il est ultra-léger et motorisé. Il représente souvent l'image d'Epinal du baroudeur "faucheur de marguerites" libre et au contact direct avec les éléments. En tout état de cause, c'est certainement des trois classes d'ULM présentés ici le plus "sportif". Le pendulaire composé d'un chariot et d'une aile Delta se dirige à la force des bras à l'aide d'un trapèze. Très ludique, le pendulaire c'est le plaisir de voler à l'état pur.
Le centre ULM de Mulhouse Habsheim vole sur Combo du constructeur français DTA.

Quelques chiffres concernant l'ULM école du centre ULM de Mulhouse Habsheim.

Année de construction : 2008
Moteur : Rotax 582 de 64 cv
Vitesse mini : 63 km/h
Vitesse de croisière : 90 km/h
Vitesse maxi : 130 km/h
VNE : 143 km/h
Finesse : 6
Autonomie de vol (+30min de marge de sécurité) : 4 h
Distance de décollage : 50-60m
Distance d'atterrissage : 50-60m
Poids à vide : 172 kg